EdenBike n' Co


dimanche 22 janvier 2017

Décembre 2014 .... un rencard T3 ordinaire.



En décembre 2014, j'avais organisé au pied levé un petit rencard informel pour possesseurs de Triumph 900 T3. 
Météo moyenne mais pas horrible, plus de vingt T3 avaient répondu présent !









Au programme :  échanges, resto, roulage... rencontre.  Tous ne se connaissent pas.
Le point de rencontre du matin, c'est le parking du magasin Moto Expert Toulon.









































Standard ou Classic, full origine ou modifiés, la brochette de T3 se rassemble avec plaisir.





































Speed Triple, Trident, Daytona, Sprint, Thunderbird, Legend, Tbs, X90.... des modèles différents mais une seule passion !















Discussions autour des T3, café, photos ... et viendra le départ pour le resto du midi, belles routes.












 Et joli parking  !!!!





 
 
 
 
 
 
 





 
 
 
C'est même un genre de " tapis " de T3 devant le restaurant  !
 
 
 
 
 
 
 




 
 
 
 












Après le déjeuner, le soleil fait une apparition, et on partira  vers d'autres belles routes via le front de mer jusqu'à la route des Crêtes.










Cassis, vu du haut du cap Canaille, sublime...



































 
 
 
 
 
 









 
 
 
 




Une dernière halte sur le front de mer, et il est déjà l'heure de se séparer, les jours sont bien courts en décembre... même dans le sud !










T 3 powaaaaa !!!!!



 

samedi 14 janvier 2017

La Bleuze !!!!











La Bleuze... sa genèse, son histoire.
Depuis ses sachets, jusqu'à sa finalité, qui n'est jamais finie d'ailleurs, puisque l'appétit vient en mangeant !!






 
 
 
 
 
 
 
Pour apprécier le sujet, il faut savoir " pourquoi " la Bleuze, car du pourquoi découle le comment.


Il fallait un daily pour Co.
Un daily à peu près fiable, capable de parcourir 50 km par jour, chaque jour.
Mais un daily pas cher, un genre de patchwork de pièces " 2eme choix " !!
 
 
 
Il trainait un moteur dans un coin, inconnu, incomplet, avec pour seule info : " Il doit avoir 120000 km et doit fonctionner ".
Monté dans un cadre de Legend au dossier d'immatriculation incomplet.

Bref, c'était pas gagné  !!


 










 
 
 
 
 
 
 
 
Commence alors le remontage, un grande partie des pièces sera issue  de sachets en vrac, un immense puzzle.
 
 
 
 
 
 
 
 







Devant autant d'incertitude, la Bleuze se remonte sans nettoyer les pièces, opération fastidieuse et bien inutile si le moteur est rincé... même si j'y crois à mort  !











Sur roues, ça progresse......
Moteur " fermé "  !









 




Ne manquent plus que quelques détails  !










J'en profite pour créer un modèle de selle, pourtant adapté... mais Co n'en voudra pas !











Enfin arrive le moment des premiers roulages, la Bleuze est encore très dépouillée, peu importe !















 
 
 
 
 
 
 
 
 
 







Cette Bleuze est finalement terriblement bien née, le moteur sans problème, pas de bruits suspects.... tout ira tellement bien que Co pourra la prendre 48 heures seulement après les premiers roulages !
Dans cette livrée, avec la selle provisoire qui durera longtemps.





















Au bout d'environ un an de bons et loyaux services, la Bleuze évolue, je lui greffe une selle... que Co ne voudra toujours pas  !
Et un garde boue avant... que Co refusera également !
La jante arrière passe en 17", permettant enfin la monte de vrais pneus.












 
 
 
 
 
 
Pour plus de finesse, les silencieux sont désormais placés sous le bras oscillant, avec un collecteur modifié.
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Puis , l'arrière sera enfin modifié au goût de Co, avec une selle spécifique.
Une sangle de réservoir en alu est fabriquée.

Les cornets disparaissent au profit d'une boite à air spéciale, plus adaptée à un usage quotidien toute saison.
Le bras oscillant sera remplacé par un modèle plus court de 50mm, détail qui change beaucoup de choses.
Un maitre cylindre de frein avant radial, performant va changer le freinage  !
Les détails s'affinent, le kilométrage défile, dépassant  200000 kms.
























Vers 220000 kms, la Bleuze s'offre une jante avant en 17' pour gagner en vivacité. Ca va changer la vie !
















Dernière évolution, la Bleuze repasse en cornets, pour le poids et le look, mais des cornets modifiés , permettant de rouler sereinement sous la pluie, ou avec des rafales de vent violent.





 
 
 
 
 
 
 
 
La vue arrière permet d'apprécier la finesse de la Bleuze, notamment au niveau des échappements.
Elle est devenue au fur et à mesure de ses évolutions, une prépa à part entière :
186 à sec sur la bascule, et un minimalisme  qui en fait assurément... un pur café racer.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et la Bleuze en action :